Les rats envahissent la pelouse du Louvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les rats envahissent la pelouse du Louvre

Message par Senalina le Dim 27 Juil - 22:13


Ce sont les nouveaux fantômes du Louvre. Des bandes de rats ont investi le jardin jouxtant le musée et disputent leurs pique-niques aux Parisiens.

"C'est Ratatouille !" s'enthousiasment les enfants en pointant les rongeurs du doigt. La pelouse du jardin du Carrousel, accolée aux Tuileries et au musée du Louvre, est envahie par des dizaines de rats. Pas franchement farouches... "Les enfants jouent à cache-cache à côté d'eux et leur courent après", raconte Xavier Francolon, photographe de l'agence Sipa qui a pris les clichés mercredi et jeudi dernier. "C'est assez habituel de croiser des rats dans Paris la nuit", poursuit-il. "Ce qui est surprenant ici, c'est de les voir sortir en plein jour et s'approcher sans aucune timidité des gens qui pique-niquent."

Car ce qui attise l'intérêt des rongeurs, ce sont les victuailles des Parisiens qui ont fait, depuis des années, de la pelouse du Louvre l'un de leurs spots de pique-nique préféré. "C'est le lieu de rencontre des amateurs de pâté-rosé", s'amuse Xavier Francolon. "Les poubelles ne sont pas accessibles aux rats, car fermées, mais on les voit se carapater avec des morceaux de pain chipés sur la pelouse", relate-t-il encore.

"Les enfants les approchent comme si c'étaient des pigeons"

"Pendant deux jours, j'ai pu observer une bonne trentaine de rats", explique le photographe, parti à l'origine immortaliser la fête foraine des Tuileries avant de tomber sur ce drôle de spectacle. "Les flâneurs sont complètement indifférents", s'étonne-t-il. "Des types dorment sur la pelouse alors que des rats se poursuivent juste à côté, les enfants les approchent comme si c'étaient des pigeons, ceux qui pique-niquent engloutissent leur repas comme si de rien n'était"...

Il n'y a guère que les touristes pour être déconcertés par cette scène exotique. "Un Hollandais en balade avec sa famille m'a demandé, désemparé, ce que c'était que cet animal si peu sauvage. Je lui ai répondu : eh bien, c'est un rat. Ils devaient revenir de Disneyland, puisque les enfants se sont mis à crier en le pointant du doigt : Regarde, c'est Ratatouille !"

Les bambins ne sont pas les seuls à filer l'analogie, telle Amy qui vit entre Paris et Toronto et s'étonne d'avoir "compté pas moins d'une douzaine de rats galoper à travers la pelouse du Louvre cet après-midi. Peut-être que Ratatouille préparait à dîner ?"

La pelouse se mue en fabuleux garde-manger

Ceux qui laissent les restes de leur dîner, en revanche, ne sont pas étrangers à la présence des rongeurs, pour qui la pelouse se mue en fabuleux garde-manger. Qu'en pense le musée du Louvre, l'un des principaux intéressés ? Contacté par Metronews, il juge que "comme tout espace (...) à proximité d'un fleuve, qui plus est situé au coeur de Paris, le domaine (...) peut être victime de la présence importante et nuisible de rongeurs, en particulier l'été".

"Nous agissons tout au long de l'année de manière soutenue et ciblée pour limiter au maximum ce phénomène, en étroite collaboration avec le service d'hygiène de la ville de Paris. Le Louvre a également un marché pour la dératisation auprès d'une entreprise", précise encore le musée. Indifférence des passants, omniprésence, jeux des enfants : peut-être nourrira-t-on bientôt les rats dans les jardins publics, comme des pigeons.

Source: lepoint.fr

_________________
avatar
Senalina
AdministRATeur
AdministRATeur

Messages : 8785
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 29
Localisation : près de Montpellier (34)

http://sites.google.com/site/lesvoleursdemiettes/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum